A propos

Je suis très intéressé par le développement du transport ferroviaire. Pour toutes les distances, on a encore rien fait de mieux en termes de pollution, de sécurité et de confort que le train quand il est bien exploité. Pour cela il faut le combiner aux autres transports (tram, bus, car, vélo… et dans certains cas automobile).

Le ferroviaire a vocation à être l’épine dorsale d’un système de transport. Pour cela il doit avoir une articulation réussie avec les autres modes de transports (et non pas une concurrence). Ceci nécessite probablement de revenir sur le mille feuilles des responsabilités : les liaisons ferroviaires grandes distances, c’est l’état ; le TER, c’est la région ; les autocars, c’est le département et les transports urbains c’est la communauté de communes ou la métropole ! Rien qu’en énumérant cette liste, on se rend compte de la difficulté d’organiser un système performant comme en Suisse, par exemple !

Scientifique de formation (j’ai un doctorat en informatique), je travaille à Grenoble Ecole de Management. J’ai créé ce site pour alimenter de manière factuelle le débat sur l’évolution du transport ferroviaire en France. L’étude portera sur les métropoles et également sur des villes moyennes. L’angle pris est de présenter l’évolution des relations directes des origines à nos jours et l’évolution des temps de parcours. Pour ce faire, je me suis appuyé sur une bibliographie fournie.

Je vous laisse interpréter les données et les cartes que je mets à disposition sous licence Creative Common by-nc-nm (suivez le lien pour les détails). En gros ça veut dire que vous pouvez partager ces documents en les créditant – mettre un lien vers ce site Web par exemple. Mais vous ne pouvez pas les utiliser à des fins commerciales et vous ne pouvez pas les modifier.

Je vous laisse en tirer les conséquences pour la mise en place d’une politique de transports enfin compatible avec l’urgence climatique… N’hésitez pas à partager !

Bonne navigation, si je peux me permettre à propos d’un site sur le ferroviaire…

Renaud Cornu-Emieux